Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 08:00

 

511tGUnlLeL. SL500 AA280

 

 

 

    C'est la nuit de Samhain qu'avec ma belle rationalité, je prend pour une nuit comme les autres.

 

   Mais au contraire de mes nuits habituellement agitées où tous mes tourments se donnent rendez-vous,  ce soir-là, le sommeil me prend et m'enveloppe aussitôt dans son lit de plumes d'oiseaux de paradis.

 

   C'est alors qu'il arrive furtivement par la fenêtre pourtant fermée et à cet instant, il fait grand jour et des nuages dorés traversent le ciel pour le grand rendez-vous des esprits.

 

   Il est au dessus de moi, forme transparente,  brillante mais rassurante.

 

   Et ayant pris maintenant une apparence humaine, il se glisse sous ma couette et me prend dans ses bras. la nuit est revenue et la lune revient, seule témoin de mes songes.

 

   Je ne crois pas connaître des fantômes mais lui je l'ai déjà rencontré pourtant. Mes mains rencontrent ses cheveux qui sont bruns et très doux. Ses longues mains distille des caresses soyeuses réveillant mon corps depuis longtemps pétrifié par l'ennui.

 

   Il est tout contre moi, ses gestes tendres et ses baisers furtifs agissent comme de la magie ;  et le manque qui me perce de mille aiguilles nuits et jours disparaît laissant place à une plénitude que j'aimerais faire durer.

 

   Lorsque je me réveille, il fait jour et mon tendre et beau fantôme a disparu laissant place à la banale réalité.

 

   Je crois avoir déjà rencontré ce charmant visiteur qui aime offrir des points d'interrogation et des points de suspension... Mais à chaque fois, je n'ai pas eu le temps d'ouvrir les guillemets et faire ma phrase déclarative.... Et ma vie se trouve entre parenthèses.

 

   Et c'est ainsi que commence la saison sombre, dans le désir et dans l'attente.

 

 

Esclarmonde, le 21/11/2011

 

 

samain

 

 

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 09:00

 

halloween

 

   Le soir du 31 octobre 1999, quelqu'un a frappé à la porte. Lorsque j'ai ouvert, j'ai eu la surprise de voir deux petites filles habillées en sorcières qui me demandaient, fort poliment d'ailleurs, des bonbons ou des gâteaux. Un instant, j'ai cru que ma maison avait été transportée plus haut vers le Nord-Ouest et pourtant, on était bien en Provence... J'étais un peu embarrassée, n'ayant qu'un paquet de gaufrettes à leur donner.

 

   L'année suivante, on avait beaucoup plus entendu parler de l'introduction d'Halloween et certains enseignants faisaient organiser un défilé costumé aux élèves ! Les supermarchés avaient toute un rayon d'accessoires à cette occasion. Moi et mon entourage étions agacés un peu par cette invasion américaine. Je savais que les racines d'Halloween était irlandaise mais là, je n'étais pas dupe, c'est bel et bien la civilisation américaine qui nous était imposée au travers de cette nouvelle mode.

 


trick-or-treating

Des enfants prêts pour la fête (probablement aux Etats-Unis) 


  D'ailleurs, l'année suivante, les choses prirent une tournure délirante : en pleine après-midi (alors que Halloween se célèbre après la tombée de la nuit), des gamins s'en prirent à nos fenêtres tambourinant dessus devant les yeux étonnés de mon fils qui n'avaient que deux ans et en menaçant de tout casser si on ne donnait rien !! On décida donc de fermer les volets et que le 31 octobre de l'année suivante on partirait dans la nature pour trouver le calme !

 

   Entretemps, on avait déménagé mais l'école et une association locale organisait un défilé d'Halloween, toujours en plein jour... On a donc pris nos cliques et nos claques et nous sommes partis en vadrouille.

 

   A notre retour, notre boîte aux lettres avait été barbouillée d'inscriptions pas toujours sympathiques et la fenêtre du séjour maculée de papier machée. On a mis des jours et des jours avant d'arriver à l'enlever...!

 

A se demander où est la magie là-dedans...


barmbrack

Le barmbrack, gâteau traditionnel irlandais servi pour Halloween


   Euh... Dites moi, Halloween ce n'est quand-même pas ça !! Peut-être ais-je tendance à prendre l'Irlande pour le pays des Bisounours, mais j'ai du mal à imaginer une telle insolence et un tel manque de savoir-vivre, de façon généralisée en tout cas. Ou alors, si c'est le cas, voilà un aspect de leur culture qui ne me plait pas beaucoup !

 

  Pourtant, des liens que j'ai trouvé, dont un excellent article de Médiapart, laissent imaginer une fête plutôt bonne enfant... Qu'en est-il exactement ? Du coup, je souhaiterais me trouver en Irlande à cette période pour en avoir le coeur net !!

 

  Si vous en savez plus que moi, n'hésitez pas à m'informer !

 

 

 

samhain-2009-leah-mcneir1      

 

Très bonne fête d'Halloween en tout cas !

L'occasion de se faire un bon feu...

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 09:00

samhain fire   

 

 Si je vous dit "bonne année", vous allez me répondre : "Esclarmonde a perdu la tête et il faut que l'on appelle les urgences"! Mais dans la civilisation celte, le 1e novembre marquait le début de l'année nouvelle et aussi l'entrée dans la saison sombre qui se terminait le 1e mai avec la fête de Beltaine.

 

samhain

 

   Samhain (prononcer "sawine") était une fête de nouvel an, de renouvellement du cosmos, la fête pendant laquelle chaque nation celte réaffirmait sa cohésion et son identité. On se rassemblait autour de grands brasiers. Tournois, courses de chevaux, banquets et sacrifices se succédaient. Samhain était une fête grandiose et joyeuse durant laquelle les âmes des morts se mélaient aux vivants pour participer à cette festivité. Rien à voir avec la version chrétienne de la Toussaint qui est très focalisée sur le recueillement...

 

 

 

 

   A ce moment, la nature entame son hibernation et ote la force de vie des arbres pour qu'ils puissent survivre aux rudes conditions de l'hiver. C'est le moment de se souvenir de nos ancêtres décédés et d'honorer leur présence dans nos vies...

 

Samhain Altar 2009 by Wilhelmine

 

      Au Haut Moyen-Âge, après la christianisation de l'Europe de l'ouest, Samhain a été remplacée par la Toussaint. Les saints célèbrés ce jour-là sont souvent calqués sur des divinités celtiques...

 

   Et Halloween dans tout ça ? Cette fête est une survivance de Samhain. Elle est avant tout la fête des enfants qui creusent des citrouilles et y mettent une bougie (autrefois, on utilisait des navets !), se déguisent en personnages effrayants et font du porte à porte pour obtenir des friandises, celui qui refuse de donner quoi que soit se voit menacé d'un sort. Une autre coûtume consiste à allumer des feux (bonfire) à différents endroits de villes et des villages. 

 

 

samhain-2009-leah-mcneir1

 

  Les traditions culinaires irlandaises à cette occasion sont surtout le colcannon, purée de pommes de terre et de choux et le barnbrack, un gâteau aux fruits.

 

   A cette occasion, des défilés sont aussi organisés et difficile de savoir, car les liens que j'ai trouvé se contredisent assez, ce qui est traditionnellement irlandais et ce qui a été importé des Etats-Unis.

 

   En effet, comme toutes les fêtes, l'aspect commercial a hélas tendance souvent à l'emporter avec les magasins remplis de masques, de costumes et autres accessoires mais il est aisé d'imaginer qu'en Irlande tout du moins, les enfants n'achetaient probablement pas des quantités de choses en magasin, ce pays étant resté longtemps pauvre...


   Mais au moins, là-bas, c'est véritablement une coûtume ancestrale ce qui n'est pas le cas en France et lorsque on a voulu introduire cette fête dans notre pays à la fin des années 1990, les gens y ont souvent vu un avatar de la société consumériste et de la culture américaine...

 

 

samhain fire

 

 

(suite demain...)


Partager cet article
Repost0
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 09:00

 

 

 

Certaines nuits d'automne gorgées d'ondées

Un rêve embrumé revient me narguer

Celui entêtant d'un atlante oublié

Qui règne sur les îles enchantées

Où l'on aime follement pour l'éternité

Tel un nuage alourdi de pluie 

Son image de gouttes accumulées

Revient en moi comme des vagues salées

Me narguer dans mes songes embués

Ce fils de la mer souple comme un poisson 

M'emmène en eaux troubles me fondre à la nuit

Il connaît le chemin qui mène vers l'autre monde

Et provoque un orage dans mon âme déchaînée

Je vois des eaux brunâtres déferlant dans mon âme

Elles charrient des branchages et une boue noirâtre

Âpre et sombre comme de la cervoise sacrée 

Où il nage en eau profonde m'entraînant avec lui

Fruit des amours aquatique du dieu de la mer

Il boit avec délectation un liquide amniotique

Qu'il partage avec moi pour mieux m'ensorceler

Englouti au plus profond d'un océan houleux

Il m'attire constamment dans mes nuits évaporées

Ce triton musicien dont le refrain m'attire

Une harpe magique qui m'entraîne avec lui

Une mélopée enivrante où je vais me noyer.

Il m'a quitté pour toujours pour les îles fortunées

Celles ou la vieillesse n'a jamais existé

J'ai chuté du cheval avant d'y arriver

Et je dois vieillir seule diluée dans la marée

Le ressac me déporte tel un radeau perdu

Loin du festin d'immortalité. 

 

 

 

 

Esclarmonde, le 18/1//2011

 

   Mannanán Mac Lir est un dieu de la mythologie celtique irlandaise, légendaire dieu de la mer, on dit qu'il a été le premier à  régner sur l'île de Man. Il est aussi connecté avec le monde de l'eau-delà, des îles dont l'une, Emhain Ablach était gouvernée par Mannanán Mac Lir.

 


Partager cet article
Repost0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 09:32

 

   Beltaine (Bealtaine en gaélique irlandais) est une fête celtique marquant le passage de la saison sombre à la saison claire. Elle est située à peu près à mi-chemin entre l'équinoxe de printemps et le solstice d'été. C'est l'occasion d'un changement de rythme de vie, plus tournée vers les activités agraires et l'extérieur.... A cette occasion, les druides allumaient des grands feux et on faisait passer les troupeaux devant pour les protéger des épidémies. De nos jours, cette pratique survie encore en Irlande notamment..... Et dans d'autres pays comme l'Allemagne, cette fête est connue sous le nom de Walpurgisnacht ou Nuit des Sorcières....

  Je vous souhaite un agréable 1er mai ensoleillé et fleuri !

 

DSCF0220

 

   Pendant la nuit du 30 avril au 1er mai, les Celtes évitaient les lieux fréquentés par les fées car le voile séparant leur monde et le notre était plus fin cette nuit-là...

 

fairyinforrest

 

   En ces temps de matérialisme à outrance, laissons une petite porte ouverte sur le merveilleux, cela ne peut pas faire de mal !

 

Partager cet article
Repost0

A Propos De Moi

  • : L'univers d'Esclarmonde
  • : L'imaginaire et l'invisible sont aussi vrais que le réel et le visible...
  • Contact

Esclarmonde En Quelques Mots

  • l-univers-d-esclarmonde
  • Plutôt prairie que bitume, plutôt vieilles pierres que béton armé, plus poésie subtile que provoc' à bon marché, je regarde ce monde du haut de mon nid d'aigle avec le regard d'une enlumineuse convertie récemment au clavier électronique...
  • Plutôt prairie que bitume, plutôt vieilles pierres que béton armé, plus poésie subtile que provoc' à bon marché, je regarde ce monde du haut de mon nid d'aigle avec le regard d'une enlumineuse convertie récemment au clavier électronique...

Troubadours et menestrels



Recherche

Citation préférée

"On devrait tous être légèrement improbables."

Oscar Wilde

Archives

Texte Libre

Je participe aussi au forum d'écriture le Partage des mots :

 

2
Et également, jusqu'en avril 2012 :

Challenge-irlandais

Esclarmonde sur youtube

Retrouvez mon univers musical sur Youtube en cliquant ICI

Pensée du moment

 

"A une époque de matérialisme outré, de bêtise pontifiante et de diarhée verbale, lire un poème, c'est prendre un bain de propreté, de pureté."

 

Robert Sabatier