Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 09:00

 

halloween

 

   Le soir du 31 octobre 1999, quelqu'un a frappé à la porte. Lorsque j'ai ouvert, j'ai eu la surprise de voir deux petites filles habillées en sorcières qui me demandaient, fort poliment d'ailleurs, des bonbons ou des gâteaux. Un instant, j'ai cru que ma maison avait été transportée plus haut vers le Nord-Ouest et pourtant, on était bien en Provence... J'étais un peu embarrassée, n'ayant qu'un paquet de gaufrettes à leur donner.

 

   L'année suivante, on avait beaucoup plus entendu parler de l'introduction d'Halloween et certains enseignants faisaient organiser un défilé costumé aux élèves ! Les supermarchés avaient toute un rayon d'accessoires à cette occasion. Moi et mon entourage étions agacés un peu par cette invasion américaine. Je savais que les racines d'Halloween était irlandaise mais là, je n'étais pas dupe, c'est bel et bien la civilisation américaine qui nous était imposée au travers de cette nouvelle mode.

 


trick-or-treating

Des enfants prêts pour la fête (probablement aux Etats-Unis) 


  D'ailleurs, l'année suivante, les choses prirent une tournure délirante : en pleine après-midi (alors que Halloween se célèbre après la tombée de la nuit), des gamins s'en prirent à nos fenêtres tambourinant dessus devant les yeux étonnés de mon fils qui n'avaient que deux ans et en menaçant de tout casser si on ne donnait rien !! On décida donc de fermer les volets et que le 31 octobre de l'année suivante on partirait dans la nature pour trouver le calme !

 

   Entretemps, on avait déménagé mais l'école et une association locale organisait un défilé d'Halloween, toujours en plein jour... On a donc pris nos cliques et nos claques et nous sommes partis en vadrouille.

 

   A notre retour, notre boîte aux lettres avait été barbouillée d'inscriptions pas toujours sympathiques et la fenêtre du séjour maculée de papier machée. On a mis des jours et des jours avant d'arriver à l'enlever...!

 

A se demander où est la magie là-dedans...


barmbrack

Le barmbrack, gâteau traditionnel irlandais servi pour Halloween


   Euh... Dites moi, Halloween ce n'est quand-même pas ça !! Peut-être ais-je tendance à prendre l'Irlande pour le pays des Bisounours, mais j'ai du mal à imaginer une telle insolence et un tel manque de savoir-vivre, de façon généralisée en tout cas. Ou alors, si c'est le cas, voilà un aspect de leur culture qui ne me plait pas beaucoup !

 

  Pourtant, des liens que j'ai trouvé, dont un excellent article de Médiapart, laissent imaginer une fête plutôt bonne enfant... Qu'en est-il exactement ? Du coup, je souhaiterais me trouver en Irlande à cette période pour en avoir le coeur net !!

 

  Si vous en savez plus que moi, n'hésitez pas à m'informer !

 

 

 

samhain-2009-leah-mcneir1      

 

Très bonne fête d'Halloween en tout cas !

L'occasion de se faire un bon feu...

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
l-univers-d-esclarmonde - dans Univers onirique
commenter cet article

commentaires

mam-it 02/11/2011 18:25


pour ma part Halloween cette année, c'était des oeufs jetés sur la façade de ma la maison et sur la voirure garée en fac ! de nuit, il est vrai !!!!


l-univers-d-esclarmonde 02/11/2011 21:34



Pas très agréable tout ça, heureusement que c'est qu'une fois dans l'année... Merci de votre visite et à bientôt



les mots écrits de Jonas D. 02/11/2011 09:12


Désolé de négliger un peu tes aventures et de ne plus te faire partager quotidiennement les miennes, mais je suis sur un projet littéraire qui me prend du temps et je ne peux plus être présent
comme auparavant. Cela durera quelque temps. Néanmoins j'essaie de lire régulièrement mes abonnements et de laisser une trace. Bises.
Jonas


l-univers-d-esclarmonde 02/11/2011 09:25



Tu n'as pas à t'excuser Jonas, contente que tu travaille sur un projet auquel tu tiens certainement beaucoup. Bises et belle journée


Esclarmonde



timilo 02/11/2011 06:28


Heureusement que j'avais eu la bonne idée d'acheter des bonbons
Douce et agréable journée

Bisous

timilo


l-univers-d-esclarmonde 02/11/2011 09:24



Oui, il vaut prendre des précautions dans ces cas-là ! Bisous et bonne journée


ESclarmonde



L'irlandaise 01/11/2011 19:32


très bel hommage à l'esprit d'Halloween ! et merci pour le clin d'oeil à l'irlande en forme de " bonfire"


l-univers-d-esclarmonde 01/11/2011 21:12



Je ne connais malheureusement pas le vrai "esprit" d'Halloween en tant que française et les sites irlandais que j'ai trouvé là-dessus sont souvent contradictoires et je suis contente d'apprendre
de ta part que j'ai compris la vraie symbolique de cette fête. Les "bonfire" représentent à mon goût le côté le plus sympathique de cette célèbration.



Frieda 01/11/2011 19:09


Bonsoir Esclarmonde
Merci pour le partage de toutes ces informations
Bisous et belle soirée
Frieda


l-univers-d-esclarmonde 01/11/2011 21:10



Passe aussi une belle soirée


Bisous


Esclarmonde



A Propos De Moi

  • : L'univers d'Esclarmonde
  • L'univers d'Esclarmonde
  • : L'imaginaire et l'invisible sont aussi vrais que le réel et le visible...
  • Contact

Esclarmonde En Quelques Mots

  • l-univers-d-esclarmonde
  • Plutôt prairie que bitume, plutôt vieilles pierres que béton armé, plus poésie subtile que provoc' à bon marché, je regarde ce monde du haut de mon nid d'aigle avec le regard d'une enlumineuse convertie récemment au clavier électronique...
  • Plutôt prairie que bitume, plutôt vieilles pierres que béton armé, plus poésie subtile que provoc' à bon marché, je regarde ce monde du haut de mon nid d'aigle avec le regard d'une enlumineuse convertie récemment au clavier électronique...

Troubadours et menestrels



Recherche

Citation préférée

"On devrait tous être légèrement improbables."

Oscar Wilde

Archives

Texte Libre

Je participe aussi au forum d'écriture le Partage des mots :

 

2
Et également, jusqu'en avril 2012 :

Challenge-irlandais

Esclarmonde sur youtube

Retrouvez mon univers musical sur Youtube en cliquant ICI

Pensée du moment

 

"A une époque de matérialisme outré, de bêtise pontifiante et de diarhée verbale, lire un poème, c'est prendre un bain de propreté, de pureté."

 

Robert Sabatier