Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 12:00

    Non ! (malheureusement), je ne suis pas allée en Irlande pour mes vacances cette année, mais ce n'est que partie remise... Ce n'est qu'un petit tour virtuel à travers une chanson que j'ai connu d'une façon sympathique sur youtube. 

 

   Un jour, à l'époque de Noël, j'ai reçu un message sur mon ancien compte youtube (je l'ai changé depuis), c'est "Paddyangel", un canadien d'origine irlandaise qui m'envoyait une vidéo d'un groupe irlandais originaire du comté du Donegal (au Nord-Ouest de l'Irlande), comté dont est originaire paddyangel.

 

   Ce groupe, Goats Don't Shave (les chèvres ne rasent pas) est à l'origine une bande de copains musiciens comme il en existe tant en Irlande. Ils ont réussi a gagner une grande notoriété dans leur pays au début des années 1990 avec leur album "The Rusty Razor" (le rasoir rouillé) avant de se séparer quelques années plus tard après avoir fait deux autres albums.

 

   Le nom de leur groupe, qui parait assez étrange, vient d'un incident auquel les membres du groupe ont assisté dans un pub.

   Un vieil ivrogne s'était vu ordonner de rentrer chez lui, de se nettoyer et de se raser. L'homme s'est éloigné en marmonnant : "les chèvres ne rasent pas ! les chèvres ne rasent pas !..."

 

   Le morceau que m'a fait découvrir Paddyangel est le premier de leur album "The Rusty Razor". Il évoque une épisode dramatique dont l'histoire irlandaise regorge, celui des évictions de Derryveagh dans les années 1860 qui ont fait suite à la construction d'un château, le château de Glenveagh, par un membre de la petite noblesse, le capitaine John Adair.

 

   Celui-ci s'était enrichi aux Etats-Unis et avait des vues mégalomanes, voulant égaler le château de Balmoral, propriété de la couronne d'Angleterre ! Pour arriver à ses fins, il a fait expulser 224 petits fermiers qui louaient ses terres. Ceux-ci, très pauvres et déja appauvris par la Grande Famine encore très récente, n'ont eu d'autres choix que de se réfugier dans un "workhouse" (sorte de foyer pour pauvres) ou de s'exiler, certains en Austraile... Pendant ce temps, Adair a pu obtenir environ 100 kms carrés de propriété. On ne s'étonnera pas que John Adair est resté une figure très impopulaire dans le comté de Donegal où il est considéré comme un sinistre personnage...

 

   La chanson que voici relate cette triste histoire. La vidéo n'est pas terrible si on peut l'appeler "video" d'ailleurs vu qu'il n y a qu'une image (qui est la pochette de l'album de Goats Don't Shave) mais j'ai adoré la chanson, la voix de l'interprète et la musique.

   Joli cadeau de Noël virtuel en tout cas. Merci encore, Paddyangel !

 

(n'oubliez pas de couper avant la chanson de blog)

 


 Et vous, vous en pensez quoi ??

 

Partager cet article

Repost 0
l-univers-d-esclarmonde - dans musique
commenter cet article

commentaires

Le Chaton 14/08/2011 09:03


Mes parents sont allés en Irlande et m'ont rapporté des récits où il est parfois difficile de séparer la légende de la réalité. Mais ils n'ont pas entendu parler de Adair. J'aime beaucoup la
chanson, mélodie et voix sont agréables à l'oreille, l'épisode raconté est terrible mais reste encore d'actualité malheureusement. Bon dimanche Bises Le Chaton


l-univers-d-esclarmonde 14/08/2011 10:07



En effet, j'ai entendu que beaucoup de gens se faisaient expulser de leur logement faute d'arriver à payer les crédits, bien triste. Passe une belle journée


Escl@rmonde



*.:。✿*Fleur de soleil*✿。:.* 12/08/2011 11:23


Tu prêches une convaincue. J'adore la musique irlandaise et l'Irlande. J'ai la chance d'y avoir de la famille, que je n'ai pas l'occasion d'aller voir souvent malheureusement, mais je garde des
souvenirs magnifiques de chacune de mes visites. Bonne journée


l-univers-d-esclarmonde 13/08/2011 22:28



Une provençale qui aime l'irlande, nous avons des points communs... Merci de ce gentil message et à bientôt. Bonne soirée



christiane 11/08/2011 19:24


J'écoute cette si belle musique irlandaise! la 1ère fois que j'y suis allée, j'ai été émerveillée d'entendre de la musique et des chants partout!
Je t'écris au pied du Chalvet à St André, baigné par la magnifique lumière du soleil couchant. Nous sommes ici depuis 3 jours et je suis toujours aussi heureuse d'y venir.
Douce soirée. Christiane


l-univers-d-esclarmonde 13/08/2011 20:35



Alors tu fait partie des veinards qui sont allés en Irlande, j'y suis allée deux fois mais il y a trop longtemps maintenant (17 ans !!), faut que j'y retourne sinon je craque... En attendant, les
Alpes du Sud, c'est pas mal aussi ! Bonne soirée à toi



Nina Padilha 11/08/2011 14:44


Déjà entendu... J'ai un lointain souvenir : une fête de Saint Patrick...


l-univers-d-esclarmonde 13/08/2011 20:34



fête de la Saint Patrick.... bière et bonne humeur devait être au rendez-vous...



Sherry 11/08/2011 13:00


je connaissais ce morceau.. je n'en connaissais pas l'origine... je viens de faire un bon en verte Erin... merci


l-univers-d-esclarmonde 13/08/2011 20:33



Un grand bond en verte Erin ne fait jamais de mal, au contraire ! 



A Propos De Moi

  • : L'univers d'Esclarmonde
  • L'univers d'Esclarmonde
  • : L'imaginaire et l'invisible sont aussi vrais que le réel et le visible...
  • Contact

Esclarmonde En Quelques Mots

  • l-univers-d-esclarmonde
  • Plutôt prairie que bitume, plutôt vieilles pierres que béton armé, plus poésie subtile que provoc' à bon marché, je regarde ce monde du haut de mon nid d'aigle avec le regard d'une enlumineuse convertie récemment au clavier électronique...
  • Plutôt prairie que bitume, plutôt vieilles pierres que béton armé, plus poésie subtile que provoc' à bon marché, je regarde ce monde du haut de mon nid d'aigle avec le regard d'une enlumineuse convertie récemment au clavier électronique...

Troubadours et menestrels



Recherche

Citation préférée

"On devrait tous être légèrement improbables."

Oscar Wilde

Archives

Texte Libre

Je participe aussi au forum d'écriture le Partage des mots :

 

2
Et également, jusqu'en avril 2012 :

Challenge-irlandais

Esclarmonde sur youtube

Retrouvez mon univers musical sur Youtube en cliquant ICI

Pensée du moment

 

"A une époque de matérialisme outré, de bêtise pontifiante et de diarhée verbale, lire un poème, c'est prendre un bain de propreté, de pureté."

 

Robert Sabatier